logo-viandes-normandie@2x
Recettes

Parmentier de bœuf, topinambour et noix

filiere-bovine

Difficulté

niveau-4@2x
personnes

4 personnes

chrono
preparation

15 min

cuisson

20 mn

Ingrédients

300 g de bœuf haché

1/4 de botte de persil plat

2 échalotes

2 gousses d’ail

1 feuille de laurier

3 cl d’huile d’arachide

Sel et poivre

 

Purée :

400 g de topinambour

100 g de pomme de terre à chair farineuse

10 cl de lait demi-écrémé

5 cl de crème liquide entière

30 g de beurre doux

3 cl d’huile de noix

Sel et poivre

 

Crumble :

50 g de beurre doux

50 g de poudre d’amande

50 g de farine de blé

30 g de cerneaux de noix

50 g de mimolette vieille

Préparation de la recette

Mixer finement ou râper la mimolette, hacher les noix. Puis dans un saladier, mélanger tous les ingrédients du bout des doigts jusqu’à obtenir un sable grossier.

 

Éplucher les topinambours et les pommes de terre, les couper en quartiers. Les mettre ensuite dans un mélange de lait et d’eau froide. Porter à ébullition, puis saler (s’assurer de la cuisson en les piquant). Égoutter les légumes et les remettre dans la casserole, puis les écraser à l’aide d’un presse-purée ou d’un fouet. Détendre ensuite légèrement la purée avec le beurre, la crème et l’huile de noix afin d’obtenir une texture moelleuse. Rectifier l’assaisonnement.

 

Préchauffer le four à 180 °C. Éplucher les échalotes et les ciseler finement, puis effeuiller le persil et le concasser grossièrement. Dans une poêle avec un filet d’huile, colorer rapidement la viande hachée. Ajouter les échalotes et les gousses d’ail non épluchées, puis cuire à feu vif pendant 5 minutes. Ajouter ensuite le persil, assaisonner de sel et de poivre, puis verser un verre d’eau. Laisser mijoter à feu doux et à couvert pendant 10 minutes. Enfin, retirer le laurier et les gousses d’ail de la viande.

 

Placer une couche de bœuf au fond du bocal, puis ajouter la purée de topinambour. Parsemer le tout avec le crumble et mettre au four à 180 °C pendant 10 minutes. Servir avec une salade croquante

Conseil du sommelier

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.